• Ecoquartier Arsenal Dijon SPLAAD
  • Ecocité Jardin des Maraichers Dijon SPLAAD
  • Lycée Renée Cassin Macon SPLAAD
  • TAE AGronov Bretenière SPLAAD
  • Hall 38 - dijon SPLAAD
Halle 38 dijon SPLAAD
Ecocité jardin des maraîchers dijon SPLAAD
Ecoquartier Arsenal Dijon SPLAAD
TAE agronov Bretenière bâtiment bretenière SPLAAD

Nos métiers

Aménager

Produire du logement dans le respect des exigences environnementales, sociales et fonctionnelles

Reconstruire la ville sur elle même : l'enjeu de la rénovation urbaine

Développer des zones d'activités attractives

Construire

 

 

La SPLAAD a développe ses compétences tant dans l'aménagement du territoire que dans la construction ou la réhabilitation d'équipements et dans le cadre d'opérations complexes.  La SPLAAD assure la maîtrise d'ouvrage dont elle rend compte à la collectivité concédante et agit en véritable chef d'orchestre. Elle coordonne le suivi administratif, technique et financier de toutes les phases de l'opération.

Elle peut également agir par voie de mandat.

Ainsi le coeur de métier de la SPLAAD est de s'assurer du respect de la qualité, du budget et du planning des projets qui lui sont confiés.

 

Aménager

La SPLAAD conduit actuellement 16 opérations d'aménagement sur le territoire de l'agglomération dijonnaise.

Ces opérations de décomposent en trois catégories : les quartiers d'habitat, la rénovation urbaine, et les zones d'activités économiques.

 

Produire du logement dans le respect des exigences environnementales, sociales et fonctionnelles

 
Les collectivités sont confrontées à trois problématiques majeures lorsqu'il s'agit de la création de la ville :
- Produire suffisamment de logements neufs afin de répondre à la demande et maintenir un dynamisme démographique
- Répondre aux exigences de plus en plus importantes en matière de qualité des espaces publics et de gestion durable du territoire
- Intégrer à la production de la ville les enjeux de mixité sociale et fonctionnelle.
 
Afin de faire face à ces questions de plus en plus prégnantes les collectivités membres du Grand Dijon confient à la SPLAAD certains de leurs projets d'aménagement.
C'est le cas de la ville de Dijon qui a confié à la SPLAAD des projets urbains d'envergure. L'Ecoquartier de l'Arsenal ainsi que l'Ecocité Jardins des Maraîchers représentent une production à terme de 3 000 logements.
 

Reconstruire la ville sur elle même : l'enjeu de la rénovation urbaine

 

Sous l'impulsion de la loi d’orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine du 1er août 2003, les collectivités membres du Grand Dijon ont entamé un travail d'identification et de rénovation de leurs territoires les plus fragiles (Zones Urbaines Sensibles).
Afin d'accompagner les collectivités dans cette démarche, la SPLAAD s'est vu confier des opérations de rénovation urbaine avec pour objectif de :
- réduire les inégalités sociales et les écarts de développement entre les territoires de l'agglomération
- assurer l'articulation avec les organismes étatiques (ANRU) et européens (FEDER) afin de bénéficier au mieux des dispositifs d'aides disponibles.
 

Développer des zones d'activités attractives

 
Le Grand Dijon se dote de zones d'activités à haute valeur environnementale afin de répondre à l'enjeu de la compétitivité des territoires. L'aménagement des 3 futurs parcs d'activités du territoire dijonnais a été confié à la SPLAAD. Chacun de ces parcs propose des aménités propres aux l'activités ciblées.

- l'Ecopôle Valmy est dédié au tertiaire superieur

- l'Ecoparc Dijon Bourgogne accueillera des activités industrielles, des services et du middle tech.

- le parc d'activité de Beauregard s'inscrit dans la continuité de la zone d'activité de Longvic avec un accent particulier sur la qualité des espaces publics

 

Construire

Si l'aménagement demeure son activité historique, la SPLAAD développe également des compétences dans les champs de la construction et de la réhabilitation de bâtiments et d'équipements publics.
La SPLAAD mène actuellement 8 opérations de construction et de réhabilitation dont 7 lycées pour le compte du Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté.